Pieter Bruegel

  • L'Enragé de Dominique Rolin - Pieter Bruegel

    L'Enragé de Dominique Rolin

    a dominique rolin L_enrage.jpg

    Dans l'Enragé, la Vénus belge (ré)invente d'une façon magistrale la vie du peintre Pieter Bruegel. Tissé sur un canevas d'éléments biographiques, l'oeuvre de Rolin puise l'essentiel de sa force dans la lecture interprétative du parcours pictural de Bruegel. L'écrivaine s'est immergée dans les huiles breughéliennes, elle a inventé un corps, une langue au peintre. Une langue alerte, virile, sauvage, perforante, picturale. Oui, il y a là une formidable trouvaille (les bonheurs d'écriture, les splendeurs atmosphériques, à l'écart de toute sophistication, abondent dans le livre). Elle est entrée en peinture de manière à, très subtilement, penser le monde par ses formes et ses couleurs. C'est prodigieusement abouti. Et cette vie coïncide avec la geste picturale, elle est le réceptacle d'où l'oeuvre phénoménale a pu se concevoir et jaillir. Bien qu'une part de fiction cimente l'ouvrage, l'écrivaine fait descendre le peintre dans son livre, il y est présent, il y promène son feu, sa dévoration, ses contradictions, sa puissance et son génie. Tout cela halète, respire fougueusement, tout cela vit, tout cela illumine, on a du mal à se séparer du livre. On tourne bientôt la dernière page. Tout au long de cette vie, le spirituel et le corporel s'attrapent, s'étreignent, s'étranglent. On a été plongé à la fois dans le débat existentiel et dans l'édification de la somptueuse galerie du peintre, dans son cheminement spirituel, dans ses colères, ses déchirements. Dans son oscillation entre les proverbes profanes et les sujets bibliques. Les éléments historiques sont là mais lointain, sur le seuil de la vie de l'artiste. Quelquefois pourtant, sauvages, féroces, ils éclaboussent et ensanglantent la marge du livre. Nous, lecteurs, sommes au pied du défi de Pieter Bruegel, de son origine à son assomption. Nous sommes dans cet étrange pari de l'identité de l'artiste : n'étant peut-être qu'un enfant trouvé, il se trouvera tout entier dans la peinture. La vie de Bruegel, selon Rolin, c'est le chemin d'une volonté ardente. Ici, dans ce destin, c'est l'art qui va engendrer l'homme, parce que l'homme en a décidé ainsi.  

    a rolin 9.jpg     a rolin 10.jpg

    A l'instant de son agonie, le peintre revient sur sa vie et, un peu comme s'il agissait d'un ultime tableau, cherche à en dégager, une cohérence, une forme, des couleurs, une flamme. De l'agonie à l'agonie, voilà le parcours proposé par Dominique Rolin. Et tout ce récit, tenu, tendu, est légendé par une des plus prodigieuses œuvres de l'Ecole flamande. L'oeuvre réussit d'une façon saisissante, pratiquement réaliste, à inventer le regard (sa formation, son avidité, ses cheminements, ses raisonnements, ses impulsions, ses séismes, ses flux) du peintre brabançon. Et cette aventure littéraire de vérité et d'invention forme une puissante, superbe et vivante suite de tableaux. L'art est à ce point possédé (l'art d'écrire, de peindre) que le livre acquiert une formidable impression de vraisemblance, d'évidence, de limpidité, d'humanité proche. Le portrait de Bruegel par Dominique Rolin est une oeuvre d'art.

    P i e t e r   B r u e g e l

    a br 1 parabole des aveugles.jpg

    La Parabole des Aveugles

    a br 2 La Chute d'Icare.jpg

    La Chute d'Icare

    a Br Dulle Griet - Margot la folle.jpg

    Dulle Griet - Margot la Folle

    a br La chute des anges rebelles.jpg

    La Chutes des Anges Rebelles

    a Br la danse de la mariée.jpg

    La Danse de la Mariée

    a br la fuite en Egypte.jpg

    La Fuite en Egypte

    a Br La Moisson.jpg

    La Moisson

    a br la pie sur le gibet.jpg

    La Pie sur le Gibet

    a Br Le massacre des Innoncents.JPG

    Le Massacre des Innocents

    a br Le repas de noce.jpg

    Le Repas de Noce

    a br le triomphe de la mort.jpg

    Le Triomphe de la Mort

    a Br Le_combat_de_Carnaval_et_de_Carême.jpg

    Le Combat de Carnaval et de Carême

    a br Les proverbes flamands.jpg

    Les Proverbes Flamands