Olga Okaeva

  • Olga Okaeva

    a 103.jpgOlga Okaeva

    http://olgaokaeva.livegalerie.com/presentation.php

    http://www.saatchiart.com/olga555okaeva

    https://www.facebook.com/Olgasfgh/about

    La belle artiste peintre et enseignante russe Olga Okaeva est née en 1956. D'une geste impressionniste, elle propose un art à la fois savoureux, délicat et d'une étonnante rencontre entre la légèreté et la profondeur. Son imagier chante et murmure, embaume aussi. Elle excelle, pour ses délicieux nus, dans la couleur, les associations savoureuses, presque festives, enthousiasmantes. Une sorte de délicieux hiératisme amusé exhausse ses portraits. Un trait rond, alerte, allègre, rapide et inspiré campe ses beautés saines, vives, établies en poésie, ses enfants rêveurs, doux et pensifs sont d'étranges esquisses oxymoriques, profondes, marquantes. Les femmes qu'elle peint semblent prendre d'exquis bains de couleurs. Ses natures mortes resplendissent de couleurs vivantes et ardentes, mais aussi parfois un peu atténuées, savamment allongées. Elles peuvent aussi être de poétiques indices, de troublants empreintes de fleurs dont les couleurs auraient ruisselé. Il y a chez Olga Okaeva un art accompli de la nuance. Ses paysages, sobres mais intenses, ramenés à l'essentiel de quelques lignes, nous disent quelque chose de presque intime sur sa Russie, quelque chose de fragile et d'important, quelque chose qui touche à l'âme du lieu éprouvé, habité par l'artiste. Ces paysages frémissent, il y a toujours dans la composition un point d'attraction comme discrètement mis en exergue et qui hèle. De prime abord, ça paraît simple, en y regardant de plus près, c'est très enchevêtré, ça bouge, ça palpite, les lignes ploient merveilleusement. Ses rouges sont des merveilles. 

    a 100.jpg

    a 101.jpg

    a 102.jpg

    a 104.jpg

    a 105.jpg

    a 106.jpg

    a 107.jpg

    a 108.jpg

    a 109.jpg

    a 110.jpg

    a 111.jpg

    a 112.jpg

    a 113.jpg

    a 114.jpg