Charles-Marie-Félix Martin

  • La chasse aux nègres

    Charles-Marie-Félix Martin

    Félix Martin.jpg

    Charles-Marie-Félix Martin est un sculpteur français (1844-1917). Sourd, il entre à l'Institut national des jeunes sourds puis à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts et fréquente l'Ecole française de Rome. Il est notamment l'auteur d'une terrifiante sculpture dénonçant la honte de l'esclavagisme et les traitements odieux infligés aux Noirs (des molosses sont entraînés à la récupération des fugitifs). Sa sculpture a longtemps indisposé l'Etat français (qui a même rebaptisé l'oeuvre pour en atténuer la virulence et la puissance de dénonciation) qui pratiquait ces sévices et a été longtemps, comme la Belgique, au demeurant (avec notamment les insoutenables atrocités commises par Léopold II au Congo), un pays esclavagiste capable des comportements les plus abjects.  

    La chasse aux nègres : il s'agit d'un marbre qui représente un chien furieux, massif, musculeux qui saisit un esclave noir tombé au sol et le mord sauvagement à la gorge.

    la chasse 1.jpg

    http://www.roubaix-lapiscine.com/collections/sculptures/charles-marie-felix-martin-neuilly-sur-seine-1844-paris-1916/

    En 1852, parut aux États-Unis La Case de l’oncle Tom, écrit par Harriet Beecher-Stowe. Le succès immédiat de ce roman, notamment en Europe, permit de diffuser les théories abolitionnistes et de réveiller les réactions à l’esclavagisme sur le vieux continent qui avait aboli l’esclavage, en 1833-1834 en Angleterre et en 1848-1849 en France. L’œuvre de Félix Martin est exposée au Salon de 1873 avec un titre choc et la citation d’un article antiesclavagiste emprunté à La Revue britannique qui relate une pratique courante dans les plantations américaines et françaises : traquer les esclaves fugitifs avec des molosses dressés à cette fin. Martin réalise là l’une des très rares évocations sculptées de ces drames, à l’époque plus fréquemment traités par la gravure d’illustration ou la peinture, notamment aux États-Unis.

    http://www.wikiphidias.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=495:martin-charles-felix&catid=34:biographie&Itemid=53