Suzy Cohen (peintures) / Denys-Louis Colaux (poèmes) - Pas de danse

Pas de danse

Plumes et pinceaux croisés

Suzy Cohen (artiste peintre) & Denys-Louis Colaux (auteur)

blog 3.jpg

LE MUSCLE DU DEPIT
 
                               Avec Suzy Cohen
 

Le muscle du dépit

Change en volaille mes colombes

Il broute mes rosiers

Il réduit l’art à l’état de purée

Il charbonne mes livres

Il scalpe mes Indiens

Il embroche mes anges

Il emplume mes diables

Il pisse dans mon violon

Il profane mon âme

Il éborgne mon espérance

Il donne du goût à mon thé

Il nettoie tout à la ponceuse

Il tend des barbelés devant mon horizon

Il dresse mon majeur comme un paratonnerre

À la barbe de tout

Et grâce à lui devant mon seuil

Le mot chien mord au mot mollet

blog 2.jpg

Vertèbres & vertige

 

Je désespère

je me déleste chaque jour

du fardeau de l’espoir

je jette les clous inutiles

 

Je saigne et je crisse

je hurle de toute ma porcelaine

j’amarre mon vertige

au souvenir de mon bateau

 

Je lance

à feu à fracture et à sang

de grands barouds de vie

sur le damier serré

de mon destin

 

J’aime de tous mes os

et mon désir gravit la pente

 

Il me faut chaque jour

après la cognée et la scie

réinventer

l’arbre debout

 

blog 1.jpg

Presque présence d’un être

 

Promenant un son de grelot

l’être était là

pareil à un épouvantail

une tache un corbeau

un os noirci au feu

 

J’ai su qu’il s’agissait

sans doute

d’un être

car il me ressemblait

 

Lorsque je ne suis pas

un hévéa au vent

une épluchure du destin

un gibet sous le ciel

il arrive que moi aussi

en vérité je sois

pareil à un leurre à la lune

une souillure un charognard

un résidu de crémation

tout comme un être

un fakir assoupi

dans le moelleux des clous

 

Et ce son de grelot

c’était je crois

son âme qui tintait

ou  bien un osselet

qui cliquetait

au fond de mon oreille

Les commentaires sont fermés.