A mains nues - Concert Ault, département de la Somme

A   M a i n s   N u e s

Concert à Ault, dans le département de la somme, 11 septembre 2016 - Eglise Saint-Pierre

Disons d'abord que le concert est fondé sur 14 titres (que j'ai écrits et que Vincent Rouard a mis en musique) qui donnent lieu à un double album. D'abord, la version originale, chantée par Vincent Rouard ( composition, piano, chant) accompagné de Vincent Noiret (contrebasse). Une seconde version est insérée dans l'album avec la voix de Myriam Debry. Deux approches des mêmes titres pour le prix d'un seul album. 

allbum à mains nues 1.jpg     album à mains nues.jpg

Pour se procurer ce double album, une seule adresse : http://www.vincentrouard.be/amainsnues_commande.php

Copie de DSCF8397.JPGCe dimanche 11 septembre, dans l'étrange et captivante église Saint-Pierre d'Ault, Myriam Debry (voix) et Vincent (piano, voix) étaient réunis pour un beau concert devant un large public particulièrement chaleureux et réceptif. On éprouvait, presque physiquement, la circulation d'une vibration sensible et émue. Le temps est passé très vite, entre la joie, l'ironie, l'émotion nue, dans une impression d'écoute intense. Une prestation de Vincent très en confiance, précis, tirant tout le parti d'un très sonore demi queue Yamaha. L'instrumentiste est à l'aise dans le beau domaine de ses mélodies, le plaisir qu'il prend à les interpréter est perceptible et communicatif. Il faut dire qu'il a conçu un répertoire de mélodies singulièrement varié. Rythme, allégresse, recueillement, lenteur, zeste de jazz, taquinerie, tout s'enchaîne avec bonheur. Dans la présence de Myriam, il gôute par ailleurs désormais au plaisir du chant. Tous les vents sont favorables, le Yamaha des Maîtres du piano navigue avec aisance sur les eaux du département de la Somme. Et puis il y a Myriam. Elle ne ressemble à personne, totalement interprète, formidablement présente. C'est une artiste qui s'épanouit en concert. Impossible de la laisser passer. Elle vient débusquer l'auditeur, le ravir. Elle joue, elle danse, elle vole, elle s'immerge totalement dans l'interprétation. Elle vibre et transmet. Sa belle voix laisse s'épanouir des vibratos aériens. Elle parle aussi. Elle vit intensément l'instant du récital. On la suit. Moi, j'écoute mon ami Vincent, je me souviens de la complicité passionnante qui a conduit ce projet. Je me souviens de la construction lente et ardente de l'album, des échanges de textes et de mélodies, de ce dialogue étrange, captivant et soutenu. Porté par le projet, nous avons, lui et moi, beaucoup travaillé dans une sorte d'urgence allègre et féconde, d'écoute et d'entente mutuelles. Aujourd'hui que l'album vit, aujourd'hui qu'il résonne, qu'il tinte et danse devant le public , je me ressouviens de sa conception et je renoue avec l'électricité dont il s'est nourri. Je songe alors que ce projet, lorsqu'il est au monde et va sa vie, fait s'épanouir dans le pré de l'amitié des fleurs pas courantes, colorées et vivaces. J'écoute, sous les voûtes de la vieille église, j'écoute la diva en songeant que cette présence féminine ouvre le coffret du projet et lui apporte un parfum, une acuité, je songe que cette féminité talentueuse le singularise, lui confère une allure, un port, un retentissement dont je m'étonne et me réjouit. Je cueille et savoure la magnitude de l'instant présent. Le public a salué la prestation par de longs applaudissements enthousiastes. Si l'on ne devait craindre le ridicule de la formule, on écrirait qu'une standing ovation a salué le récital. Autre événement de taille, le photographe Arto Pazat, dont j'aime intensément le travail, m'a fait l'amitié de venir d'Amiens pour assister à la chose. Nous faisons connaissance. Nous nous asseyons un instant à la terrasse du Week-end à Ault. Nous prenons date. Il m'offre une superbe photographie. Précieux. Mon avis immédiat est qu'il existe tout de même de beaux instants. Bienfaisance aultoise. Beau lieu de la Somme. La Belle Epoque, c'est aujourd'hui, maintenant. 

Copie de DSCF8374.JPG

Eglise Saint-Pierre d'Ault

R é p é t i t i o n s

Copie de DSCF8365.JPG     Copie de DSCF8366.JPG

Copie de DSCF8367.JPG     

Copie de DSCF8373.JPG

Copie de DSCF8368.JPG

C o n c e r t

Copie de DSCF8393.JPG

Copie de DSCF8394.JPG

Copie (2) de DSCF8405.JPG

Myriam Debry et Vincent Rouard après le concert, à la terrasse du Week-End

Copie de DSCF8404.JPG

Avec Arto Pazat, dans l'église Saint-Pierre (Photo Nelly Colaux)

a arto a.jpg

Après le concert - Photo Arto Pazat

S u r    A r t o    P a z a t

Découvrez l'oeuvre de ce passionnant artiste photographe français.

http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/arto-pazat/

http://www.artopazat.com/

http://www.loeildelaphotographie.com/fr/author/arto-pazat/

http://www.lavieengris.com/?author=289

https://www.facebook.com/arto.pazat

art 1.jpg

art 2.jpg

art 3.jpg

arto a.jpg

Les commentaires sont fermés.