Betina La Plante

 B E T I N A    L A    P L A N T E

Nouvelle visite dans les espaces de la déesse américaine (en qui fusionnent la beauté et le talent), visite dont il est impossible de rentrer bredouille. Autoportraits, portraits, tout est signé, griffé. Il y a une classe La Plante. Tout est altier, singulier, tout, par elle, gagne en grâce, en élégance, en sensualité, en suavité, en métaphysique. Il y a chez cette somptueuse photographe une grande culture artistique, un sens étourdissant de la ligne. Beauté protéiforme, ange, sirène, araignée, glaise, femme fatale, girafe aérienne, La belle Betina, étoile de féminité, est à la fois une star de la photographie et un mannequin divin, une présence magnétique, un ensorcellement.     

a b 1.jpg

a b 2.jpg

a b 3.jpg

a b 4.jpg

a b 5.jpg

a b 6.jpg

a b 7.jpg

a b 8.jpg

a b 9.jpg

a b 10.jpg

a b 11.jpg

a b 12.jpg

a betina a.jpg

Les commentaires sont fermés.