Sur des œuvres d'Elisabeth Gore (2/4)

Peintures : Elisabeth Gore - Poèmes : Denys-Louis Colaux

LES SECRETS DE LA LITOTE

2/4

a go 5.jpg

Je me tiens dans le songe
des diagrammes amoureux
des astres frôlés des cailloux
dont la diaspora
tout le long du chemin
érige des ruines intimes
 
Je me tiens dans le songe
céleste des aérostats
des souliers de l'enfance
que le temps paisiblement leste
de sable
de poussière et de sang 
 
Je me tiens penché et je hèle
quelque chose qui me survole

a go 4.jpg

Ici
tout se méfie de l'évidence
Ce qui résiste à tout
c'est un automne fauve et plein
qu'habite en filigrane
le murmure glissé
d'un long désert fécond
de sa propre lumière

a go 6.jpg

Toute légende
finit
 toujours par épouser
la couleur et la chair
du bois ouvert
écrous copeaux
lunures et poignées
 
Marques étranges
infini gradué
le temps de quelques centimètres
l'espace de trois grains de sable
 
Rien n'est profond
ni étanche à l'eau de l'oubli
et rien n'est beau
comme la signature
vivace
d'un peintre passager

Les commentaires sont fermés.