• Ma Galerie Vallery

    Ma galerie Marie-Odile Vallery

    a vall 1.jpg     a vall 2.jpg

    a vall 3.jpg

    a vall 4.jpg     a vall 5.jpg     a vall 6.jpg

    a vall 7.jpg     a vall 8.jpg     a vall 9.jpg

    a vall 10.jpg     a vall 11.jpg     a vall 12.jpg

    a vall 13.jpg     a vall 15.jpg     a vall 17.jpg

    a vall 14.jpg

    a vall 16.jpg

    a vall 18.jpg     a vall 19.jpg      a vall 20.jpg

    a vall 21.jpg     a vall 24.jpg     a vall 25.jpg

    a vall 22.jpg     a vall 23.jpg

    a vall 26.jpg

    a vall 27.jpg     a vall 28.jpg     a vall 29.jpg

    a vall 30.jpg

    a vall 31.jpg

    a vall 32.jpg     a vall 33.jpg     a vall 34.jpg

  • Marie-Odile Vallery

    aavaa 1.jpgMarie-Odile Vallery

    La formidable intensité du trait

    J'évoquais déjà, en 2012 le formidable talent de Marie-Odile Vallery. Marie-Odile Vallery est une artiste-peintre et dessinatrice française née en 1956. Elle vit à Chalon-sur Saône. Elle sort de l’Ecole des Beaux-Arts de Nancy. J’aime son esthétisme complexe, nuancé et raffiné où une étonnante harmonie concilie la vitalité, la souplesse, l’élégance et la force de son trait. Marie-Odile Vallery, peintre et portraitiste d’une formidable virtuosité, est un maître de la couleur. Voici ce qu’elle déclare à propos de son travail : « Je travaille depuis les années 80 sur les images déclinées dans les magazines féminins J'essaie de rendre compte des émotions que l'on peut ressentir parfois devant ces images. Il s'agit de rester dans le domaine poétique et esthétique du sujet même si parfois l'image transcrite peut amener à un questionnement critique sur l'idée d'"Eternel Féminin ". Par ailleurs, je pratique beaucoup le dessin de modèle vivant pour acquérir une liberté d'exécution et me libérer de la transcription laborieuse d'une image photographique. Je m'approprie donc : collectionne, sélectionne, triture, déchire, colle et recadre des images rendues publiques mais trop vite oubliées. Si les croquis d'après nature sont des gammes, les magazines sont mes partitions ». 

    ava a.jpg ava b.jpg ava c.jpg ava d.jpg

    ava e.jpg

    ava f.jpg

    Je reprends ici quelques oeuvres de cette artiste que j'aime énormément. J'aime ici la façon dont elle rend tout à la fois l'irréductible humanité de la beauté, le tragique de l'oiseau féminin, sa grâce étrange, sa densité et sa légèreté, sa fragilité, sa dignité et sa robustesse, ce qui est impondérable en elle. Je recommande très vivement l'espace facebook de l'artiste où l'évidence de son talent, la force de sa virtuosité, la vibration même de tout son être profondément artiste transcendent chacune de ses créations. Rarement, la présence dans une oeuvre est aussi pleinement, aussi puissamment avérée. Rarement l'âme humaine habite aussi intensément, aussi définitivement un trait. Oui, une humanité originale, chaleureuse, lucide, rassérénante triomphe ici. Je recommande que l'on regarde tout, très minutieusement, que l'on s'attarde longtemps, que l'on prenne le temps de respirer avec l'oeuvre. Que l'on détaille tout : croquis, esquisses, oeuvres achevées, tout. Je regarde Marie-Odile Vallery, sur le sujet précis et précieux de la représentation de la femme (des femmes !), comme une des plus bouleversantes fresquistes qu'il m'ait été donné de voir. Pourquoi ai-je écrit fresquiste ? Parce que, sur les parois de notre époque, il faut que ces oeuvres indispensables demeurent comme les formidables signes d'une grande vision poétique.

    ava 1.jpg ava 2.jpg ava 3.jpg ava 4.jpg ava 5.jpg

    ava 6.jpg ava 7.jpg ava 8.jpg ava 9.jpg ava 10.jpg

    http://www.elledessine.com/

    https://www.facebook.com/marieodile.vallery

  • Une archive sur un engagement de Lhasa

    a afarley.jpg

    Contre la peine de mort

    Dans notre groupe fb "En hommage à Lhasa", une pièce you tube, de qualité moyenne, refait surface sous l'impulsion de Xilef Leclerc. Elle donne à voir Lhasa de Sela et Thomas Hellman en concert dans un soirée de soutien à Farley Matchett, ce citoyen noir-américain qui, après douze ans de détention et une effarante stratégie de défense de ses avocats, finit par être exécuté le 12 septembre 2006 dans une prison du Texas, malgré un tollé international. Pour bien comprendre les choses, je recommande au visiteur la lecture de l'article très détaillé intitulé "Pour que cesse la barbarie" consacré au consternant historique de l'affaire Farley Matchett et publié dans le journal Le Couac (qui possède un relais sur le web). Voici le lien.

    http://www.lecouac.org/spip.php?article124

    Ci-dessus, Matchett quelques jours avant son exécution.

    Ici, le lien où l'on voit Lhasa (voix) et Thomas Hellman (guitare) en duo durant le concert de soutien :

    https://www.youtube.com/watch?v=ZV2AWm_iGtU

    a afarley 2.jpg

    Lhasa & Thomas Hellman en juin 2008 lors de l'hommage du Montreal Jazz Festival à Leonard Cohen - http://www.webheights.net/speakingcohen/montrealjazz.html

  • Karien Deroo

    a karien 11.jpgKarien Deroo

    Karien Deroo est une artiste peintre belge contemporaine. Elle étudie l'art et le design graphique à Saint-Luc à Gent. et la gravure à l'Académie municipale des Beaux-Arts de Roeselare. On trouve chez cette artiste pleinement contemporaine le souffle des anciens maîtres : elle cite Velasquez, Rembrandt, Vab Dyck, Le Caravage, John Singer Sargent, Bouguereau. Elles mentionne aussi une estime pour les Primitifs Flamands. Mais une fois ces phares cités, c'est une oeuvre singulière que l'artiste échafaude, une oeuvre figurative profondémenet ancrée dans le temps présent. Deroo rend, dans son iconographie enflée d'âme et d'émotions, une sorte d'essence de l'être contemporain : son tourment existentiel en même temps que l'affirmation de son identité particulière. Ses portraits d'hommes féminins ont une grâce inédite et bousculent l'ordonnancement des canons de la beauté.  Elle semble capturer comme personne le trouble de l'être, son énigme profonde, sa vibration intense, ce par quoi il se distingue de l'humanité tout entière. Elle livre l'unique de l'être, sa fragilité, sa grâce. Elle donne à voir la vie intérieure de ceux qu'elle peint.

    a karien 1.jpg          a karien 2.jpg

    a karien 3.jpg          a karien 4.jpg

    a karien 6.jpg

    a karien 7.jpg          a karien 9.jpg

    a karien 8.jpg

    Innocence (hommage à Charles Fréger)

    a karien 10.jpg          a karien 12.jpg